> > > Test du Gemini RTA par Vaporesso

Le blog - Le matériel au banc d'essai

Test du Gemini RTA par Vaporesso

Revue produit par Bastien le 21/04/2016

Le Gemini RTA est un atomiseur reconstructible fabriqué par Vaporesso. D'une contenance de 3,5 mL, il est doté d'un plateau Velocity facilitant grandement les montages les plus fous, en plus de proposer un réglage de l'arrivée de e-liquide fonctionnel et un remplissage par le haut très pratique. Voyons ensemble ce que cet ato a dans le ventre...

39,90€

Revue test du Gemini RTA par Vaporesso

Caractéristiques

  • Atomiseur reconstructible
  • Acier inoxydable, pyrex
  • 510, ajustable
  • Drip tip : propriétaire, adaptateur 510 fourni
  • Diamètre 22 mm
  • Longueur avec drip tip : 61,2 mm
  • Poids : 59,6 g

Note globale : 4.2/5

  • rapport qualité/prix
  • qualité de la vape
  • qualité de fabrication
  • ergonomie
  • packaging
  • facilité d’usage
Atomiseur Gemini RTA

Déballage et prise en main

A réception, on retrouve donc le Gemini RTA dans une boîte plastique estampillée du logo de la marque, Vaporesso, et de la représentation astrologique du signe des Gémeaux qui lui donne son nom. A l'intérieur, on retrouve tous les éléments nécessaires à la maintenance de l'atomiseur, à savoir un kit de joints toriques, 4 vis pour le plateau Velocity, un tank pyrex de rechange, un adaptateur 510, un drip tip alternatif au format 510, moins large, et enfin deux résistances prémontées de type "Clapton Coil".

Une connexion 510 ajustable

Connexion 510 du Gemini RTA

La connexion 510 du Gemini RTA, en cuivre pour une excellente conductivité, est ajustable par l'intermédiaire d'une vis, ce qui vous permettra d'assurer un montage affleurant sur l'ensemble de vos MODs.

Le réglage du flux d'air

Le réglage de l'arrivée d'air du Gemini RTA est double :

  • Tout d'abord, un réglage traditionnel par l'intermédiaire d'une bague rotative à la base de l'atomiseur permet d'ouvrir plus ou moins largement 4 larges fentes, pour un tirage allant de très aérien à... relativement très aérien. Si j'exagère un peu, vous l'aurez compris, cet atomiseur vise avant tout à être utilisé à de fortes puissances, en inhalation directe.
Flux d'air principal du Gemini RTA
  • Une seconde bague d'airflow est également présente, cette fois juste sous le drip tip. Elle aussi pourvue de 4 fentes de dimension plus modeste, elle vise à refroidir la vapeur inhalée, et à obtenir un tirage encore plus aérien.
Flux d'air secondaire du Gemini RTA

Un plateau de montage type "Velocity"

Plateau du Gemini RTA

Le plateau de montage du Gemini RTA est large et très ouvert. De type Velocity, les ouvertures pour le passage des fils sont suffisamment larges pour vous permettre de réaliser des montages avec les fils résistifs les plus larges. Le serrage du fil résistif se fait par l'intermédiaire de vis "six pans" qui assurent une excellente tenue. Leur conception "sans têtes" empêche également tout risque de court circuit avec la cloche de l'atomiseur.

Le réservoir

Le réservoir, en verre pyrex, offre une contenance de 3,5 mL. Suffisamment confortable pour des puissances d'utilisation raisonnables, cela peut vite s'avérer un peu juste à des puissances plus élevées...

Un réglage de l'arrivée de e-liquide

Arrivée de e-liquide du Gemini RTA

Simple et fonctionnel, vous pourrez, par simple rotation du top cap, faire pivoter la cloche et ouvrir plus ou moins quatre arrivées de e-liquide. Cela vous permettra sans problème de vapoter tout type de e-liquide, même les plus épais, sans risques de "dry hit" ou autres fuites. Un très bon point pour cet atomiseur !

Un remplissage par le haut

Remplissage du Gemini RTA

Le remplissage du Gemini RTA se fait simplement par le haut, en dévissant la bague crantée située sur le top cap pour libérer l'accès à deux ouvertures suffisamment larges pour permettre le remplissage de votre atomiseur avec tout type de dispositif (pipettes en verre y compris !).

Attention néanmoins, veillez à bien fermer les airflows et les arrivées de e-liquide avant cette opération, dans le cas contraire l'oubli se manifestera bien vite par le déversement de l'intégralité du contenu du réservoir sur vos doigts...

Un drip tip large, mais interchangeable

Le drip tip d'origine, d'un format propriétaire, est très large (11 mm de diamètre interne). Cohérent avec la vocation première de l'atomiseur, à savoir le "power vaping", celui ci est en Delrin pour une dissipation thermique optimale.

Un adaptateur 510 fourni, en delrin également, vous permettra d'utiliser n'importe quel drip tip au format standard.

Ergonomie et performances

Comme il convient, il est maintenant temps de passer à la pratique et de monter et essayer ce Gemini RTA !

Devant un tel produit, forcément on sort l'artillerie lourde, dans mon cas du Clapton Coil. Je réalise donc mon dual-coil, le montage est tout ce qu'il y a de plus simple grâce au plateau Velocity qui permet toute les excentricités. Je place mon coton (du Bacon v2 en l'occurence), un peu de liquide, et je revisse le tank.

Je ferme les flux d'air et les arrivées de e-liquide pour éviter les fuites (oui j'insiste, mais c'est du vécu...) et je rempli mon atomiseur. En ce qui me concerne, j'utilise du liquide en 50/50 PG/VG, j'opte donc pour une ouverture moyenne des arrivées de liquide. Pour les airflows, j'ouvre tout à fond pour voir ce que la bête a dans le ventre !

Il ne me reste plus qu'à visser le tout sur ma Reuleaux RX200, à me placer sur 70W et à commencer à vaper.

Pas de surprise, c'est très aérien, la capillarité suit largement, même en chain vaping, et la vapeur produite est dense et volumineuse. Etonnamment, les saveurs sont au rendez vous également et, à cette puissance, on retrouve sans problème le goût de ses liquides préférés.

Le flux d'air situé sous le drip tip, à cette puissance, ne m'a pas semblé franchement utile et avait même tendance à provoquer une vape un peu désagréable. En revanche, à des puissances plus élevées, il se révéle très pratique pour refroidir la vapeur et éviter une vape trop chaude.

Bien sûr, au vu de la conception de l'atomiseur, il est possible de monter encore bien plus haut en terme de puissance (dans mon cas, j'ai poussé à 125W...) mais dans ces cas la, il ne faut pas compter sur une restitution correcte des saveurs et une vape agréable. On tombe clairement dans la démesure : c'est amusant, mais pas au quotidien !

Un atomiseur accessible et bien pensé

Pour conclure, le Gemini RTA trouvera sans nul doute de nombreux adeptes parmi les vapoteurs les plus avancés. Doté de toutes les qualités et fonctionnalités que l'on peut espérer d'un atomiseur "dernier cri" (airflows et liquid control efficaces, plateau Velocity, remplissage par le haut, 510 ajustable...), le Gemini RTA s'offre le luxe d'être à la fois performant et accessible. On est loin d'un atomiseur à 46 pièces, le tout reste très simple et les montages ne poseront aucun soucis.

Le packaging est de plus très complet et contient tout le nécessaire pour l'entretien et la maintenance de votre atomiseur.

A recommander à tout les aficionados de reconstructibles, qui sont bien sûr amateurs d'atomiseurs "Sub Ohm" à l'airflow très aérien.

Pour les utilisateurs qui ne veulent pas se lancer dans le reconstructible, ou qui veulent simplement avoir un atomiseur "clé en mains", il faudra plutôt s'orienter vers le Gemini Tank, un clearomiseur qui propose les mêmes fonctionnalités mais fonctionne avec les fameuses têtes de résistances Ccell, en céramique poreuse, découvertes avec le Target Tank de Vaporesso.

J’ai aimé

  • La multitude de bonnes idées ;

  • la facilité d'utilisation ;

  • les performances de premier ordre.

Je n'ai pas aimé

  • L'obligation de réaliser un montage dual-coil.

  • Le remplacement du pyrex est une opération fastidieuse du fait du serrage natif des pièces.

Pas encore de commentaire.

Poster votre commentaire

Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde la vape...