> > > Test du kit eGo One VT, par Joyetech

Le blog - Le matériel au banc d'essai

Test du kit eGo One VT, par Joyetech

Revue produit par Charly le 26/04/2016

Le kit eGo One VT, par Joyetech, est un kit complet esthétique et performant. Il se destine à tout vapoteur débutant ou confirmé, à la recherche d'une cigarette électronique polyvalente et fiable. Son diamètre de 22 mm et sa courte taille en fait un compagnon de choix pour toute sortie, et représente une excellente alternative aux autres MODs du marché.

59.90€

Revue test du kit eGo One VT par Joyetech

Caractéristiques

  • Acier Inoxydable
  • 510, non-ajustable
  • Protection contre les court-circuits / tension de décharge trop basse / température trop élevée
  • Dimensions (avec drip tip): L 142.2 mm x D 22 mm
  • Poids de la cigarette électronique: 134.4 g

Note globale : 4.3/5

  • rapport qualité/prix
  • qualité de la vape
  • qualité de fabrication
  • ergonomie
  • packaging
  • facilité d’usage

Un kit complet par Joyectech, tout y est !

Kit eGo One VT complet

Nous en avons désormais l'habitude. Joyetech nous gratifie d'un kit complet, très bien fourni, pour commencer à vaper dès réception ! Tout y est ! Il ne manque plus que le e-liquide ;)

Nous retrouvons la traditionnelle boîte blanche cartonnée, avec, sur la devanture, une photographie à l'échelle 1/1 de la cigarette électronique.

Au dos de la boîte, la présence d'un numéro de série et d'un code barre ne nous font pas douter de l'origine du produit, et de sa tracabilité.

Ouvrons cette boîte...

A l'intérieur, je tombe nez à nez avec la cigarette eGo One VT, que je mets de côté... le meilleur pour la fin !

Je soulève la mousse accueillant la cigarette électronique, et j'ouvre la boîte cartonnée qui se trouve en dessous.

Voici les éléments qui composent le reste du kit :

  • un câble de recharge USB, classique ;
  • un adaptateur mural ;
  • un manuel d'utilisation en français ;
  • une carte d'authenticité du produit, qui appuie sa tracabilité ;
  • 3 têtes de résistance, l'une en Kanthal, une autre en Titane, la dernière en Nickel Ni200.

Ces 3 têtes de résistance différentes me permettront de tester les différents rendus de la cigarette électronique, que ce soit en mode "Puissance variable" qu'en "Contrôle de Température". Car oui, l'eGo One VT propose un contrôle de température, d'où son nom d'ailleurs (comprenez "Variable Temperature" pour VT). Nous y reviendrons par la suite.

La cigarette électronique, esthétiquement parlant, est compacte, et très ergonomique. Cet aspect est dû à son diamètre de 22 mm, taille "standard" des MODs tubulaires les plus communs. Nous ne sommes pas dépaysés !

Tout en acier inoxydable brossé, l'eGo One VT n'a rien à envier aux autres MODs du marché, en terme de qualité de finition.

Mais nous, ce qui nous intéresse, c'est de savoir comment ça vape !

Une batterie au fonctionnement intuitif

Les aspects basiques

eGo One VT rechargement USB
eGo One VT plot de connexion non-ajustable

La batterie composant le kit eGo One VT propose une très bonne autonomie de 2300 mAh, ce qui, normalement, vous tiendra tout une journée.

Elle vous propose une vape située entre 5 et 30 W, et entre 221°C et 315°C, en contrôle de température.

5 clics successifs vous permettent d'allumer la batterie. La même procédure sert à l'éteindre.

La batterie se recharge à l'aide du câble USB fourni, et de son chargeur mural. Proposant une fonction "Passthrough", il est possible de continuer à vaper tout en la rechargeant.

Enfin, son plot 510 n'est pas ajustable. Au cas où vous souhaitez utiliser un autre atomiseur que celui qui est fourni, assurez-vous que ce dernier propose un plot de connexion ajustable, pour un rendu affleurant.

Choisir sa puissance ou sa température, un jeu d'enfant !

eGo One VT réglage puissance

J'observe sur la batterie trois lettres, surplombant respectivement 3 diodes lumineuses.

Les trois lettres en question sont H,M et L, comprenez "High", "Medium", et "Low".

Elles correspondent à la puissance (ou à la température) demandée à votre batterie.

En mode puissance variable (Watts), la batterie se paramètre en fonction de la résistance montée. Voici une petite liste qui vous sera, je pense, bien utile :

  • de 1,61Ω à 3,5Ω : bas 5W / moyen 7,5W / haut 10W ;
  • de 0,81Ω à 1,6Ω - bas 10W / moyen 15W / haut 20W ;
  • de 0,4Ω à 0,8Ω - bas 20W / moyen 25W / haut 30W.

En contrôle de température, vous pouvez varier la température à laquelle chauffe votre résistance :

  • bas: 221°C ;
  • moyen: 249°C ;
  • haut: 315°C.

Pour choisir une valeur, rien de plus simple. Je m'assure que la batterie soit allumée, et je clique 3 fois, de manière très courte, sur le switch principal. Les diodes s'allument une par une, je n'ai qu'à m'arrêter sur la valeur désirée.

Un gros plus pour cette option, qui distingue l'eGo One VT de l'eGo One CT. Cette gestion de puissance et de température me permettra vraiment d'explorer tous les ressentis possibles et imaginables.

Puissance variable ou contrôle de température : Vous avez le choix !

eGo One VT réglage Mode

L'intérêt de ce kit réside dans sa polyvalence.

Vous pouvez, ponctuellement, passer du mode "Puissance Variable" au mode "Contrôle de Température".

Il suffira juste d'utiliser la résistance adaptée à chaque mode. Le type de résistance est gravé sur chaque tête de résistance, pas de confusion possible.

A ce titre, 3 autres diodes, se situant sur la droite du switch central, vous permettent de jongler entre le mode "Puissance" et le mode "Contrôle de température" :

  • W, pour une vape "classique" en mode "Puissance", exprimée en Watts (je vous rappelle que la liste des puissance et des résistances correspondantes est citée juste au dessus) ;
  • Ni, pour l'usage d'une tête de résistance en Nickel Ni200 ;
  • Ti, pour l'usage d'une résistance en Titane.

L'avantage du contrôle de température est triple :

  • vous limiterez les dry-hits ;
  • vous limiterez la surchauffe de l'atomiseur ;
  • vous limiterez votre consommation de e-liquide.

A savoir si ce mode est bien géré par le kit eGo One VT, nous verrons celà dans la partie test, qui clôturera cette revue.

Pour choisir le mode désiré, assurez-vous que votre batterie soit bien éteinte, cette fois. Ensuite, appuyez sur le switch principal, et maintenez cet appui pendant deux secondes. Vous pouvez ainsi choisir le mode qui vous convient.

Un clearomiseur performant

Une grande contenance

eGo One VT Main 1

La contenance du clearomiseur, au vu de sa taille, est maximisée au possible.

Le clearomiseur peut, en effet, accueillir jusqu'à 4 mL de e-liquide.

Très bien usiné, 9 petites fenêtres transparentes vous permettent de surveiller, en temps réel, votre consommation en e-liquide.

Une contenance impressionante pour un gabarit mini, qui n'a rien à envier aux plus grands !

Un flux d'air ajustable

Airflow du clearomiseur eGo One VT

L'ajustement du flux d'air s'effectue par une rotation d'une bague, située à son embase.

Cette bague est crantée, pour éviter que l'airflow ne se dérègle en cas de manipulation involontaire.

Vous pouvez ainsi jongler entre une vape aérienne ou serrée, à votre guise.

Pour des ressentis encore plus nombreux et variés !

L'installation d'une tête de résistance

Remplacement tête de résistance eGo One VT

Pour installer une tête de résistance, rien de plus simple :

  • dévisser le clearomiseur (tête en bas, s'il y a du e-liquide à l'intérieur) ;
  • dévisser la résistance usagée, s'il y en a une ;
  • visser la nouvelle tête (en fonction du mode choisi, je vous le rappelle) ;
  • revisser la partie réservoir du clearomiseur.

Le choix de la tête impactera grandement votre ressenti final. N'oubliez pas que la tête installée doit être impérativement utilisée avec le mode correspondant (Ni pour Ni200, Ti pour Titane, W pour kanthal).

Le remplissage

Remplissage claromiseur eGo One VT

Classiquement, le clearomiseur se remplit par le bas.

Pour le remplissage, voici les étapes à suivre :

  • dévisser le clearomiseur, tête vers le bas ;
  • remplir la partie réservoir à l'aide de votre bouteille de e-liquide, en prenant soin de ne pas dépasser le niveau de la cheminée centrale ;
  • revisser la partie réservoir, remplie.

Test en mode puissance

Place au test !

Je m'intéresse, dans un premier temps, à la cigarette électronique paramétrée en mode "Puissance Variable", c'est-à-dire sur la diode W.

J'installe donc la résistance correspondante au sein de mon clearomiseur, la tête de résistance en kanthal d'une valeur de 1 Ω.

Je décide de me mettre sur une puissance modérée. Je calibre donc la batterie sur M. Si je me réfère à la liste de correspondance entre la valeur de la résistance et la puissance demandée, j'aurai une vape à 15 Watts, parfait !

Première taffe, la batterie semble envoyer ce qui est demandé. Les saveurs ont très bien restituées. J'ai réglé ma bague de flux d'air pour un tirage serré, mais le volume de vapeur reste tout de même conséquent.

Je décide d'augementer la puissance, et paramètre la batterie sur H, pour une vape, du coup, à 20 W. J'augmente également le flux d'air.

La vape est plus aérienne, je me surprend même à recracher un petit nuage assez consistant. Le rendu est vraiment très bon, les saveurs sont très bien restituées par la tête en kanthal.

En ce qui concerne le mode puissance, je valide !

Test en mode TC

Place au contrôle de température !

Je décide d'utiliser, pour ce test, la résistance en Titane. Je n'ai jamais vapé sur ce type de fil, ma curiosité l'emporte !

Je paramètre donc ma batterie sur le mode Ti. Au niveau de la température, je me mets sur H, allons tout de suite à l'essentiel ;) La température demandée est donc de 315°C.

Après avoir laissé imbiber ma tête de résistance quelques minutes, je commence à vaper.

Première latte, première surprise, au niveau de la restitution des saveurs... elle est très bonne. Pas de goût parasite ou métallique que l'on peut rencontrer avec des têtes montées en Ni200.

Concernant le volume de vapeur, rien de bien folichon, mais il reste tout de même acceptable.

La température demandée semble être d'office bien calibrée. En effet, je me suis amusé à varier la température afin d'observer le comportement de l'eGo One VT. Tout semble être paramétré à la perfection. Je vous accorde que j'étais un poil dubitatif avant le test...

Je vais le test du "Chain'Vape", comprenez que je vape sans m'arrêter. Pas de dry-hit, le contrôle de température joue son rôle à merveille !

Egalement validé !

Une bonne surprise

J'étais un poil frileux de tester ce produit. Mes interrogations se portaient essentiellement sur la gestion du contrôle de température.

Bonne surprise, ce-dernier est parfaitement géré par la batterie composant le kit.

La vape est agréable, l'ensemble répond bien à ce que l'on lui demande.

A titre personnel, je préfère tout de même vaper en mode puissance variable, la vape est plus "directe" et franche.

Quoiqu'il en soit, le kit eGo One VT sait se montrer polyvalent, et conviendra à merveille à tout utilisateur souhaitant allier discrétion et performances.

Un kit que je recommande. En somme, une excellente alternative aux MODs et box MODs actuels.

J’ai aimé

  • la polyvalence

  • les performances

  • la gestion du mode "TC"

  • le gabarit, discret

Je n'ai pas aimé

  • l'absence de remplissage pas le haut (pas de "Top Fill")

  • le plot de connexion de la batterie, non-ajustable

  • l'absence de réelle innovation, comparée aux kits eGo One précédents

 

Pas encore de commentaire.

Poster votre commentaire

Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde la vape...